Connect with us

Grande Scène

V.28/10 : BEAT BOUET TRIO + M’BRAÏA

Trois garciers pour un son à la frontière entre la musique bretonne à danser et le hip-hop.
Imaginez… un bal breton, métissé de rap US, influencé par le raggamuffin des années 80, avec des textes engagés, ça fait rêver non ?

21h – SOIRÉE CARTE BLANCHE À L’ASSO PRÊT FEU PARQUET !
Gamme de tarifs : MI (13/11/9/5€ )

BEAT BOUET TRIO

Fest Noz Hip-Hop

Pour comprendre la démarche du Beat Bouet Trio il faut remonter aux les années 90, dans la campagne de Ploërmel. Dans le bus scolaire, vous vous souvenez que les sièges du fond étaient toujours occupés par les trois mêmes. Ils faisaient du bruit, écoutaient NTM et Eminem, Saïan supa Crew et racontaient des histoires incroyables. On parlait de mobylette, de filles, de graff et de hip-hop, en français ou en patois. Ben oui, parce que ces trois là, venaient de la campagne et parlaient un langage à eux, entre gallo, français et « US englich ».

Dans les années 2000, ils ont grandi (mais pas trop quand même) et tout naturellement, les trois sont devenus musiciens. Ils chantent des chansons apprises avec leurs papys, mais sur un fond hip-hop ou raggamufin. B-Key est à l’accordéon, T Burt au human beat box et Faya Gur à la voix, pour mener un bal hip-hopulaire décalé et intergénérationnel.

Dans le car scolaire, on faisait pas les choses à moitié.


M’BRAÏA

Néo Trad

Les guitares s’étirent, vrombissent, le cajón respire et palpite. Les voix éclatent de ces mots anciens nécessaires aujourd’hui. Alors les corps glissent et soupirent, les souliers crissent et transpirent. La fièvre s’empare du parquet qui rougit, fume de désir. Paulin Courtial (guitares, voix) et Arnaud Cance (percussions, voix) puisent dans la matière du chant populaire Occitan une énergie qui déclenche les rouages de la machine à danser. Leurs arrangements, entre force brutale et infinie douceur, rendent hommage aux textes de ces poètes inconnus qui ont marqué la mémoire collective. Chaussez-vous solidement et laissez-vous happer par la transe, Mbraia balance ton bal !

Photo : Pierre Soissons

Continue Reading
Un petit commentaire ? (sympa de préférence ;) )

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.